dimanche, avril 20, 2008


...

5 commentaires:

Alice a dit…

La lumière
secoue
l'arbre.

Sous l'écorce
au dedans du souffle
d'une branche
A l'
autre
et feuille après feuille
commence un monde

Mais toi
Qu'as-tu
fait
de tout ce temps
qu'as-tu fait

Dis
pour être là.

Lionel ray.

Bonne soirée à vous ( j'avais posté un billet sur votre texte d'hier mais j'ai cru comprendre que vous l'aviez ôté! dommage il y aurait eu des choses à écrire et un vrai débat à instaurer sur le thème )

Pauline a dit…

The way you have of catching the light makes ordinary things look extraordinary

Rosie a dit…

Cette photo des feuilles si verdoyantes est une si belle invitation à fêter le printemps, j'ai tellement hâte de voir les feuilles bourgeonner aux arbres et sentir le vent se jouer parmi elles.

Le bruit du vent dans les feuilles des arbres est une si douce musique, cela invite à la détente et à la farniente.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

colette a dit…

J'avais lu et apprécié ta note sur les points de vue divers qu'offre l'arbre...
J'en suis, comme toi, amoureuse et si cela te tente j'en parle dans le dernier mis en ligne de "mes poèmes à écouter"
merci de ton mot pour les animaux et continue à nous enchanter par tes photos superbes !

pierre a dit…

Un sujet n'en cache-t-il jamais un autre?