dimanche, mai 07, 2006




















...

14 commentaires:

Sidney a dit…

The top tree is a bit creepy!

Great pattern & light in the last picture.

Ruth a dit…

Les arbres sont nos maîtres... si seulement nous nous mettons à leur école!

dominique a dit…

L'art est dans le regard ...
Belle journée !

Lyriann a dit…

Brusque mutation des formes ? Art naturel du tissage visuel ?
;-)
De bien belles photos pour notre dimanche...

koan a dit…

Je vous ai lu sur une com chez marianne kipleur? Je passe vous faire mes amitiés.
Reposons-nous sous l'arbre de toute vilénie pour un instant.

Ossiane a dit…

Coucou Jean, me voilà revenue. ET toi, tu continue à nous faire partager tes belles photos nimbées de chaudes lumière. Même ce siège de paille y a droit. Il me fait penser à un gâteau au pain d'épices. Bon dimanche.

Pam in Tucson a dit…

Such mystery of light as you capture the twisting branches. The lower photo (a plaiting?) - what richness, what variety in such a narrow palette - beautiful!

Gérard a dit…

j'adore ces photos très graphiques, je m'émerveille, alors que je m'assois dessus sans penser à immortaliser le sujet. bien vu Jean. Gérard

Sylvain a dit…

J'aime beaucoup la dernière! J'aime aussi les marques que ça laisse sur les fesses, comme les marques d'oreiller le matin, mais c'est un avis très personnel!

Bob a dit…

Excellente idée et photo très réussie. Graphisme et couleur dorée...

Cergie a dit…

Ces photos d'arbres ne doivent pas dater d'hier. Ou alors ce sont des ormes morts ? J'aime tellement les arbres sans feuilles. On peut les lire comme une radio. J'ai repéré un beau tilleul qui a échappé au massacre à la tronçonneuse. Maintenant il est trop tard pour immortaliser sa belle structure. Il me faudra patienter jusqu'à l'hiver.
Les jeunes feuilles font un halo tendre, libre de toute poussière. J'aime beaucoup aussi.

julie70 a dit…

le même dans les quatre?

Isabelle a dit…

ce cannage...au premier regard, un 10ème seconde, j'ai cru voir ces dessins gigantesques dans les champs.

rmacapobre a dit…

quand je vois cette photo, je sens triste.