mercredi, novembre 04, 2009


...

10 commentaires:

Anonyme a dit…

oser prendre le chemin de l'imprévisible, oser l'exceptionnel...! Renée

anne des ocreries a dit…

Oh ! que j'irais volontiers me promener sur ce petit chemin !

Anne a dit…

Chemin, cheminement... Merci pour vos commentaires, Jean. Tout ce que nous avons appris n'est pas tout ce que nous sommes, heureusement, mais en partie. Cela nous empêche-t-il de "voir"? Peut-être, en partie (encore), mais d'un autre côté, cela aiguise notre perception. C'est la somme des différentes perceptions qui se complètent qui va ouvrir le regard de chacun. En tout cas, je l'espère sincèrement.
On parle couramment de "voir au-delà des apparences"; voir dans l'apparence en quoi le particulier est un accès à l'universel, voilà qui m'intéresse bien davantage.
Je vous souhaite une très bonne fin de journée.
Anne

Fifi a dit…

La douceur d'un soir, d'un chemin !
Un chemin où l'être est pacifié !

Evelyne a dit…

Que de philososphie en ce lieu !!
Les perceptions sont différentes en fonction de notre savoir et du développement de nos sens dans l'enfance ...je lis "Mondes sensibles" de Wolgang Auer : "on ne peut pas mémoriser tout ce qui fait la réalité. Pour comprendre le monde qui nous entoure, il faut en faire l'expérience à travers les sens."

Anonyme a dit…

J'aime tellement cette nouvelle image. Clothilde

maevina a dit…

ah oui! j'aime bien ce temps dégagé et clair, même si le soleil est un peu palot!

gabray a dit…

J'aimerai bien me promener sur cette route ...

Pauline a dit…

the road looks as if it could go on forever...

Brigitte a dit…

bonjour jean
me revoilà et j'ai tant de photos à regarder!
je m'arrête ce soir sur ce chemin, un instant de vie
belle soirée