jeudi, octobre 29, 2009





8 commentaires:

Anne a dit…

Ces écorces sont des géographies à elles seules: paysages anciens, failles mystérieuses, massifs improbables...
Anne

anne des ocreries a dit…

C'est presque comme si je les sentais sous mes mains, comme si je les respirais. On sent jusqu'à leur force, bravo !

Anonyme a dit…

les mains du bouddhiste et le monde au-delà de toute souffrance... Merci, Jean! Renée

Manuela a dit…

Le bois dans tous états!
L'art végétal creuse de belles lignes!
Bonne journée.

jeandler a dit…

Un de mes sujets préférés: les écorces.

Ecorces bleues
les nervures du temps
reflets du ciel

naline a dit…

Des écorces tortueuses comme je les aime !

maevina a dit…

magnifique moment tactile!!!

gabray a dit…

Personnellement j'aime beaucoup photographier les écorces : ces 2 réalisations sont superbes : bravo !