lundi, mars 02, 2009




...

9 commentaires:

amatamari a dit…

Qu'est-ce que la beauté? Et le temps?
Il ne peut y avoir de beauté dans le passage du temps?
Je pourrais être qu'ils sont sans silencieux réponses à la nature ...

Merci

Jean a dit…

Bien difficile , chère Amatamari de répondre à votre question .

Je me contenterai de deux propositions contradictoires .

Je suis si sensible à la beauté sous quantités de formes ,qu'il m'est impossible de dire que la beauté n'existe pas .
Ce blog témoigne de ma soif de la beauté .

Mais...d'abord , le Temps .
Qu'est ce que le temps ?
De quel temps parle t on ?
Du temps ressenti dans telle ou telle circonstance agréable ou désagréable ?

Parle -t-on du temps des physiciens ?

De celui d'Eistein et de la physique quantique , c'est à dire d'un temps relatif qui n'a pas de vraie réalité ?

Parle t on du temps mystique qui n'est qu'un présent éternel ?

Mon idée ,( ce n'est qu'une conviction ,un ressenti personnel ), c'est que la beauté est un ressenti lié au temps de la personne qui vit cette beauté .
Lié à son époque ,lié au temps , lié à sa culture , à son éducation .
Mais existe t il une Beauté Absolue , libre de toute dépendance , de toute relativité ?

Christian a dit…

Bonjour,
quelle merveille ces photos que je découvre ici,
et aussi quelle merveille de savoir voir ainsi.

Merci !

Bee a dit…

Très belles photos qui nous emmènent dans un voyage unique puisqu'il se fait à l'intérieur de chacun

gabray a dit…

Un bois ordinaire ... mais une si belle photo ... qui a le pouvoir de le transformer : c'est une création artistique très agréable à admirer!

dourvac'h a dit…

Tout est pictural... et la lumière dans sa séduction sait toujours apprivoiser nos âmes... Magnifique !

Amitié à toi.

PS : merci pour tes mots qui m'encouragent comme tous ceux, sincères, de nos Amis & Amies...

Lucy Corrander a dit…

Quelles couleurs!

Lucy

pierre a dit…

Le temps de l'arbre en cernes accumulés tournant en rond.
L'horloge ne cesse de vagabonder déposant ici son ombre pour nous tromper. Le temps? Plus loin, ailleurs, en nous, si proche. Le coeur de l'arbre bat et me suffit à vivre à l'amble de son temps.

pierre a dit…

Clin d'oeil à l'horloge du musée d'Orsay.