lundi, septembre 22, 2008


Vous connaissez mon attirance vers la beauté de l'image .
Mais ...ce n'est pas mon seul pêché !

Je suis gourmand !

Savoir accommoder les aliments est un art véritable .

Quand nous voyageons à l'étranger , nous ne manquons pas de goùter les spécialités culinaires des pays que nous traversons .

Nous sommes allés quatre fois en Indochine .

Nous aimons , en particulier , les cuisines thailandaises et la vietnamiennes .
Chez nous , en Midi Pyrénées , quand nous voulons nous faire plaisir , vite ,
un restaurant asiatique .

Bien que natif de Paris , je n'y vais que rarement . Mais quand c'est le cas , nous ne manquons jamais l'occasion de prendre plusieurs repas dans notre restaurant préféré :
La Villa d'Or , 84 rue Baudricourt , dans le 13 eme , métro Tolbiac .
La première fois que nous y sommes allés , c'était accompagné de notre meilleur ami ...un très bon souvenir ...
Un repas dans ce lieu est une fête pour celui qui veut vivre un moment intense , plein .
Si vous êtes pressé , si vous êtes préocupé , si votre esprit est ailleurs , ce n'est pas le jour d'y aller .
Choisissez au contraire un moment où vous vous sentez , bien , ouvert , curieux , gourmand .
En entrant , ne vous attardez pas sur le cadre , tout à fait classique , à part quelques photocopies de coupures de presse flatteurs de plusieurs journaux , une citation au Gault et Millau .
Les rapports humains .
Bien entendu , ce restaurant est ouvert à tous , mais la majorité des clients est ...asiatique .
Nous aimons regarder les tables voisines . Souvent , ce sont des groupes de 5 ou 6 personnes .
Des habitués aux rapports chaleureux avec le personnel . On voit que les liens sont de longue date .
Ce qui surprend les Européens , c'est qu'aux tables d'Asiatiques , les plats d'entrées arrivent tous ensemble , ne sont pas mis devant chacun , mais disposés au milieu de la table .
Ces plats ne sont pas mangés uniquement par celui qui a commandé , mais partagés avec tous . Chacun pioche avec ses baguettes dans tous les plats .
Il en sera de même avec les plats chauds .
Le serveur , voyant nos regards , nous explique longuement , avec son coeur , combien cette façon de manger est bien plus conviviale , favorise le climat familial ou amical .
Ce serveur est extraordinaire . Rien ne lui échappe .
D'origine chinoise , marié avec une Malaise . Il a vite appris la langue française .
Une sensibilité surprenante , le coeur pur . Une intelligence de l'âme comme on en voit rarement .
Il surprend certains clients car il n'a pas encore digéré les distances européennes entre personnes , les conventions , mais mon épouse et moi avons pour lui , une grande tendresse .
La patronne , née au Laos , exprime totalement la douceur de son pays .
Calme , souriante , elle éclaire le restaurant .
Discrète , mais immédiatement disponible au moindre regard d'appel d'un client . Si ce restaurant était à Toulouse , il y a longtemps que nous aurions
essayé de lier amitié avec elle .

Son mari ayant une responsabilité ailleurs ,arrive assez tard dans la soirée .
Quand il a vu que nous cherchions sur le plan ce qu'il y avait d'interessant à faire à pied dans le 13 ème , il s'est occupé de nous comme si nous étions de sa famille , tout en faisant attention de ne pas nous envahir .

Les plats .

Trois cuisiniers différents , selon l'origine du plat commandé par le client .
Ils préparent de nombreux plats de toute l'Asie du sud est , mais ils sont spécialisés dans les cuisines thailandaises , chinoises et vietnamiennes .
Un très grand choix ! Des photos de chaque plat aident le client à se faire une idée de ce qu'il commande .

Que dire de ces plats ?
Authentiques , pas arrangés à l'européenne , très parfumés , délicieux !
Bien qu'habitués à la cuisine mangée directement sur place en Indochine et dans les restaurants asiatiques en France , c'est là que nous prennons le plus de plaisir .
Je me mettrai presque à genoux , en particulier , devant leur soupe de gambas au basilic et à la citronnelle , devant leurs moules au basilic et au tamarin , leurs crabes frais , énormes, leurs salades de fleurs de bananiers ...

Je ne sais pas quand je reviendrai à Paris , mais avec mon épouse , c'est souvent que nous parlons de ces quelques mètres carrés du 13 ème où nous nous sentons si bien .

Et si vous alliez voir ... vous faire une idée par vous même ?
Je suis certain que vous ne le regetterez pas !
Quand vous y passerez , donnez le bonjour de la part des deux Toulousains ...


13 commentaires:

brigetoun a dit…

bon signe quand les clients sont asiatiques.
C'est comme ça que j'ai passé un diner de Noël solitaire à Londres en pleine liesse chinoise, et bien sur c'était très bruyant, plein de vapeurs et d'enfants, mais très bon.
Il y avait aussi un petit restaurant minable près du Panthéon nommé Paris-Pékin,très humble pour le quartier et qui était notre cantine avec mes amis viets.
et bien sûr des bons, des nuls, un peu partout. Beaucoup pratiqué même quand il y a cinquante ans il n'y en avait pas à tous les coins de rues

adonis a dit…

Il n' y a pas à dire, tu as bon goût!merci de tes visites, celle de ton blog rappelle que la photographie est un art aussi noble même s'il n'a pas sa muse attitrée...

Maria-D a dit…

Quel bonheur la gourmandise... nous avons un point commun la cuisine asiatique ...

Jipes a dit…

Je serais à Paris en Octobre je me laisserais peut etre tenter nous aimons beaucoup la cuisine asiatique et puis ca va parfaitement bien avec un régime !

Merci pour la recommandation Jean :o)

Ces a dit…

Je pense que c'est la première fois que vous avez expliqué votre photographie. J'ai eu plaisir à lire votre expérience au restaurant oriental. Veuillez pardonner mon français.

framboise a dit…

Bonjour Jean,

C'est vrai qu'il est rare de lire un texte si long écrit de ta main et avec ton coeur on le sent, ce n'est pas du barratin.
Je ne compte pas me rendre dans la capitale mais je transmet ma note à ma soeur, en quête de bonnes adresses lors de ses déplacements parisiens.

Mireille a dit…

Peut-être , irons-nous ?
Le plus dur est de se décider pour aller à Paris.....!!!!!!
Mais, merci pour la bonne adresse, Jean....car, nous sommes gourmands aussi et aimons beaucoup la cuisine asiatique, donc......!!!!!!

Louis-Paul a dit…

"La beauté de l'image."
C'est pas un pêché çà!!!

pierre a dit…

Je note l'adresse bien que non parisien en ce moment.
Les épices ont délié ta plume jamais aussi courante et diserte.
Une page savoureuse.

ani a dit…

quel bavardage d'un seul coup !
c'est que la gourmandise doit être vraiment grande !

@nn@ a dit…

la "villa d'or" vous remplit aussi de mots que vous partagez!
c'est rare de vous voir aussi bavard
bien qu'allant rarement à Paris (et bien souvent pour des raisons professionnelles qui me donnent souvent hâte de la quitter) je note l'adresse car un restaurant de ce type fréquenté par des personnes originaires de la région est le meilleur indice qui soit

franswazz a dit…

Ah, zut et zut...nous venons juste de rentrer de Paris (nous habitons les USA)et nous, surtout moi, ok, je confesse, sommes gourmands.
Alors ce sera pour notre prochain sejour dans la capitale de mon enfance.....l'annee prochaine.
Un grand MERCI pour cette page que j'ai beaucoup appreciee....et pour le restaurant evidemment!

NicoleA a dit…

Vous voila bien disert ? jean , mais c'est avec plaisir que nous partageons votre récit gourmand , votre goût pour la cuisine aux saveurs d'ailleurs et vous nous donnez l'envie d'aller visiter ce petit paradis parisien( en plus je ne connais pas le 13eà Paris , bonne occasion pour aller y faire un tour une prochaine fois )