vendredi, septembre 22, 2006







...

20 commentaires:

adjaya a dit…

J'admire souvent les toits de vielles tuiles, patinées par la mousse et les lichens.

Pierre (2) a dit…

Tout en rondeur, la rondeur d'un toit du sud!

Claude a dit…

Se posent, ci et là, les taches maculées de mousses et de lichens,
festoyantes de dentelles sur l'aronde brodée des tuiles rougeoyantes, au gris du ciel d'automne.

brigetoun a dit…

pour obtenir ce beau rouge sombre bronzé, photo prise au soleil couchant ?

Cyndy Goldman a dit…

c'est le premier jour de l'équinoxe d'automne et cette photo se sent comme l'automne. J'aime les textures et les couleurs mais la plupart du temps les sentiments qu'elle évoque. Je sais une partie de cette traduction n'est pas tout à fait correcte mais j'espère qu'elle transporte à vous.

Cristal a dit…

Souvenirs, quiétude... ces vieilles tuiles m'évoquent les maisons chargées de mémoire de ma douce France.

annick a dit…

le tuiles
les tuiles qui nous gardent au chaud
sous la pluie
les tuiles qui nous tombent dessus
aussi parfois
le tuiles
l'étuile d'une vie
l'étui de vie qui offre et prend

les tuiles de chocolat au goût de menthe
les tuiles de toi, Jean, sont bien belles, et j'admire encore aujourd'hui ce que dégage ta photo. J'aime infiniment passer chaque jour et admirer.. parfois en silence.. parfois en laissant juste une petite brume de mots..parfois j ai tellement peur de déranger par mes mots..que je choisis l ombre d une alcove, et je laisse juste tomber un pétale de rose..

bien à toi Jean, merci de ton partage

herhimnbryn a dit…

Patina of age and weather.
I wonder how long these tiles have offered shelter?

CA a dit…

Depuis que je connais votre blog, je n'ai pas décelé chez vous un sujet de prédilection. Je cherchais toutefois un point commun à toutes vos photos. Eh bien, toutes font ressortir harmonie, sérénité, douceur, tranquillité, chaleur. Agressivité connais pas, cela reflète obligatoirement votre caractère. Aujourd'hui, j'ai compris le titre de votre blog... Vous êtes un philosophe qui s'exprime par de magnifiques photos...

marie.l a dit…

toujours la chaleur quel que soit le sujet...

GoGo a dit…

Je suis très intrigué.

théo a dit…

Lente progression du froid au chaud, de l'ombre à la lumière, de l'indéfini à la précision du détail par ondes bienfaisantes. L'objet affleurant du néant.

Anonyme a dit…

Jean, toujours autant de poésie et d' amour qui se dégagent de vos photos ( enfin je le ressens comme tel).
N' avez vous jamais fait de portrait ?
J' ai le sentiment qu' à travers vos yeux, l' humanité nous semblerait plus belle !
Merci de nous offrir un peu, beaucoup de vous.
Catherine

Sylvain a dit…

cette photo est vraiment étrange! on navigue entre le passé de la rouille et le futur d'un graphisme post-moderne! magique!
bon we!

Carolinade a dit…

Tuile, tole, toile...
tuyau
rouille, roule, rouge

les champignons y ont élu domicile.
sur le toit du cuivre.

belle image encore!

Sylvie a dit…

"La beauté dans notre univers quotidien .. Tant de fois ,j'ai été surpris par la richesse, l'intensité ,la présence des choses qui m'entourent, devant lesquelles je suis passé cent fois sans rien remarquer . ET quand je les regarde ,quelle vie ,quelle force !!"

Rien que cette phrase et cette première photo me donnent l'envie de découvrir ta force

firebird a dit…

Dans vos photos, on peut sentir avec les yeux tous les sensations des doights -- sentir cette vieille richesse...

Sidney a dit…

You manage to discover beauty all around you. You are talented!

Jean a dit…

Pour Sylvie et Catherine :
Un énorme merci pour votre gentillesse !
Vous avez trouvé les mots qui me touchent beaucoup .Je suis très ému par votre sensibilité féminine qui va droit à l'essence .
Avez vous un blog , une adresse où je peux vous répondre personnellement ?

Camille a dit…

tout est dans l'essence de l'être n'est-ce pas? et cette essence souvent laisse sans voix...