jeudi, septembre 28, 2006

...

2 commentaires:

Pierre (2) a dit…

Que ta campagne est verte! Joli ballet que forment ces bosquets, entrecroisement des lignes pour égarer encore le voyageur rêveur.

Claude a dit…

Voiles, vaporeuses de brume, laisse courir mes yeux, plus loin, au delà de la nébuleuse, et me fondre dans le paysage.