vendredi, juillet 07, 2006







L'âme des arbres .












...

12 commentaires:

Pierre (2) a dit…

L'âme des arbres s'éternise dans l'éther et pousse ses dendrites dans le ciel comme dans la terre.
Folles avoines, chevelure d'une cavale, au vent déployée

annick a dit…

j aime bien la seconde,
me donne envie d'enlever une tige,
de pincer l'avoine,
de glisser les doigts, et,
de faire voler tous ses petits grains,
dans le vent...
J aime beaucoup ce geste simple,
plein de vie au bout de doigts....

brigetoun a dit…

une épure et un petit vent vivifiant

Jipes a dit…

Couleurs chaudes d'un été prometteur et blondes chevelures flottant au vent léger ! Magnifique chanson phohtographique Jean !

Dalva a dit…

So simple, and yet so deep!
Tão simples, e no tentanto tão profundo!

Francois et fier de l'Être a dit…

à l'essentiel comme d'habitude.

mamounette a dit…

Délicatesse et finesse... C'est du grand art.

Cergie a dit…

Eh oui ! Déjà les moissons !

line a dit…

Très beau. Les couleurs chaudes de la moisson, ces tiges en premier plan éclaboussées de lumière , le creux du vallon dans le second plan. Les couleurs et les courbes en font une photo très sensuelle .

nina a dit…

Deux merveilles !

wira a dit…

Blondeur enfantine ...Mon enfance bonne mine ...!

Calystegia a dit…

Hummmm... ce Lauragais !

J'y ai vécu quelques années, et je ne me lassais pas de ces dos de collines dorées des blés ou des tournesols en été, brunes de labours en automne ou en hiver...

Je suis ravie d'avoir découvert ton blog ce soir. Merci pour ces photos, même celles qui n'ont rien à voir avec le Lauragais.

Puis-je mettre un lien vers ce site sur mon blog ? Et en bonne place, car il le mérite :-)